Compte-rendu, mon premier triathlon

Me revoilà pour un nouveau compte-rendu : mon premier triathlon !
L'idée me trottait dans la tête depuis longtemps, même si cela me faisait un peu peur, mais j'avais vraiment envie de me tester sur un triathlon pour changer un peu.

L'idée de pratiquer dans une même course 3 sport très différents me plaisait beaucoup. Du coup j'avais pour idée de m'inscrire à celui de Bordeaux en 2016 après le Marathon de Paris. Ça peut paraitre beaucoup mais en fait je voulais intégrer le vélo et la natation (des sports "portés") dans mon entrainement pour le Marathon pour ne pas faire que de la course à pied et ainsi me préserver plus.

Mais quand j'ai vu que la Fédération du Triathlon proposait en septembre des petits formats "initiation" féminins j'ai de suite foncé !
3 formats était proposés : un duathlon (sans natation), un XXS et un XS. je me suis inscrite au XS : 250 m de natation, 5.5 km de vélo et 2 km de course à pied.


Un format tout à fait faisable sans trop d'entrainement pour voir un peu l’organisation, les transitions, en bref pour se faire une idée de ce que cela peut représenter un plus grand et surtout voir où l'on a des difficultés.


Le triathlon se passait à Hostens dans les Landes un samedi après-midi. La fédération prêtait des VTT, ce qui était vraiment top ! Mon vélo est un vélo de course et non un VTT, et le triathlon était dans le sable >_<
Ils prêtaient aussi des combinaisons tri fonction si besoin. Je trouve ça vraiment chouette, ça permet de tester si cela nous convient avant d'investir. 
Pour 5 € nous avions un sac, un bracelet et un bonnet de bain rose. L'organisation était vraiment chouette et la participation financière dérisoire.


 La natation se passait dans le Lac de Hostens. Personnellement c'est la partie sur laquelle je m'étais bien entrainée. J'aime nager, donc pas de stress pour moi sur la première épreuve en partant, surtout que l'eau est assez chaude (même s'il fait assez frais dehors...) Le parcours est facilement repérable avec des bouées, 4 personnes se trouvent sur le lac en canoë en même temps que nous au cas où quelqu'un se sente mal. Bref nous sommes très encadrées.





Avant les explications du parcours, nous avons le droit à des conseilles de préparation de nos affaires pour la suite. Nous rangeons nos vélos dans le parc à vélo (point par lequel nous revenons entre chaque épreuve). Mon dossard est fixé sur mon tee-shirt et surtout facilement attrapable sur le guidon.



 Le casque est au sol sur mes chaussures pour tout prendre dans l'ordre sans perdre de temps. Des petites astuces qui nous sont données et qui permettent de bien s'organiser. J’ajouterai la prochaine fois ma serviette déjà au sol pour m’essuyer les pieds directement !










Mauvais choix de départ, je pars au milieu... Coups de pieds, coups de mains, des gens qui vous poussent, j'ai bu la tasse... Bref pas très agréable du tout... Moi qui me plains à la piscine quand il y a trop de gens, la c'était le comble ! La vérité c'est que je déteste être proche des gens et encore plus que l'on me touche. Du coup je n’étais pas hyper à l'aise...
La prochaine fois je partirais un peu plus en retrait afin de pouvoir nager correctement et surtout ne pas me prendre de coups !
Mais sinon cette partie a été, pas de difficulté particulière !




Et là commence la partie que j'aime le moins : le vélo... En fait j'aimais beaucoup le vélo plus jeune, surtout pour me déplacer en fait, mais après deux accidents (dont un l'an dernier avec une voiture...) j'ai assez peur...
Alors ajoutez à cela pas mal de monde, des racines (ça encore ça va) et plein de sable (je HAIS le sable) et ben ça n'a pas été bien joli... Je freine en descente, je tombe (plus de peur que de mal, mais je suis couverte de sable, l'horreur pour moi ^^), je descends pour courir à côté de mon vélo dans le sable... Tout ça avec 2 kg de sable dans mes chaussures ! Bref c'était difficile pour moi et je me fais beaucoup rattraper sur cette partie. C'est vraiment la peur de me faire mal qui m'a complétement empêché d'avancer...
Bref je le savais que ça allait être la partie la moins easy pour moi. Pas de surprise du coup ! Je me suis trouvée un coach depuis ;-)







Le casque est obligatoire, et nous devons parcourir le parc à vélo à pied avant de monter sur le vélo. Des petites choses à savoir pour se préparer, parce que courir à côté d'un vélo c'est pas forcément évident !







Dernière ligne droite : la course à pied ! Bien sûr le plus facile pour moi : 2 km à faire même dans le sable c'est plutôt court. Du coup sur cette partie j'ai rattrapé des concurrentes et je me suis amusée.
Surtout que la transition est beaucoup plus courte : je gardais les mêmes chaussures et la même tenue. Une fois le casque enlevé c'était reparti !











Une très bonne expérience que je ne regrette pas du tout d'avoir fait. Les petites distances permettent de vraiment voir les transitions et l’organisation. Surtout que sans classement et non chronométré l'ambiance est toujours plus détendu et plus sympa. Je le referai avec plaisir l'an prochain !

En attendant je vais m'entrainer plus sérieusement au vélo que j'ai laissé de côté !

A bientôt <3

1 commentaires:

  1. waouhh, je trouve ça cool, c'est un truc qui me plairait aussi de tester, mais quand je vois que toi qui es quand même super sportive par rapport à moi et que tu fais la version "mini", c'est que j'en serai incapable ! bravo en tout cas !
    sinon, courir avec du sable dans les pieds, je crois que ça serait trop dur (autant faire du vélo, moi c'est ce qui me plairait le plus avec la nage...

    RépondreSupprimer